Keith Haring au CENTQUATRE

Le musée d’art moderne de la Ville de Paris et le CENTQUATRE consacrent une rétrospective à Keith Haring.  Sur les 250 oeuvres présentées, une vingtaine de grands formats sont exposées au CENTQUATRE.

Les sculptures prennent place sous les grandes halles, permettant ainsi au promeneur d’en prendre toute leur mesure. Vous y trouverez également un conteneur blanc: le Pop Shop qui fut installé à Tokyo et qui a été restauré à l’identique.

Deux salles sont dédiées aux toiles et bâches de l’artiste. On y trouve entre autre le Mariage du Ciel et de l’Enfer qui avait servi de rideau de scène à la chorégraphie du même nom, ou le décor d’une boite de nuit à Los Angeles.

La partie la plus impressionnante de l’exposition se situe dans une pièce tapissée de noir où sont rassemblés les 10 commandements, 10 toiles de 7 mètres de haut à dominante jaune. Ces oeuvres choquent, marquent et interrogent…
Les 10 commandements, Mariage du Ciel et de l'enfer


•| Keith Haring, The Political Line – Grands Formats au 104 |•

Le CENTQUATRE

5 rue Curial, Paris 19

5 Replies to “Keith Haring au CENTQUATRE”

  1. Merci pour cet article, j’ai l’impression d’y être un peu 😉

  2. […] du Musée d’Art Moderne (le jeudi, jusqu’à 22h) pour aller à la seconde partie de la rétrospective consacrée à Keith Haring. L’exposition est très réussie avec une scénographie […]

  3. […] : après l’exposition Keith Harring au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et au CENTQUATRE, le centre Pompidou présente la première rétrospective de l’oeuvre de Roy Lichtenstein […]

  4. […] du Musée d’Art Moderne (le jeudi, jusqu’à 22h) pour aller à la seconde partie de la rétrospective consacrée à Keith Haring. L’exposition est très réussie avec une belle scénographie. On […]

Laisser un commentaire