Un soir au Musée de l’Orangerie

A la fin du mois de Juin, j’ai eu la chance d’assister à une visite privée du Musée de l’Orangerie. Je n’avais jamais mis les pieds dans ce musée et j’étais donc impatiente d’en découvrir ses trésors. Une très belle soirée dans un endroit magnifique…

20150703_musee_orangerie (Large)

Comme son nom l’indique, le Musée de l’Orangerie est installé dans l’ancienne orangerie du jardin des Tuileries (construite en 1852). Après avoir eu différents usages (passant de dépôt de fourniture à salle d’examen en passant par l’accueil d’expositions en tous genres), le lieu est finalement cédé en 1921 à l’Académie des Beaux Arts qui compte en faire une annexe du Musée du Luxembourg. Les différentes collections qu’il recevra modifieront ce lieu tel que nous le découvrons aujourd’hui.

Musée de l'Orangerie, Paris

Ainsi, en 1920, Claude Monet choisit d’y installer son cycle des Nymphéas sur lequel il travaille déjà depuis 1914 et dont il souhaite faire don à la France. Cette installation façonnera les deux salles qui l’accueillent : Monet règle lui-même l’aménagement intérieur et adapte ces toiles à ces dernières. Unique condition à son don : les panneaux devront être installés après sa mort qui surviendra le 5 décembre 1926. Le Musée ouvre alors ses portes le 17 mai 1927.

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Cette déambulation dans ces deux salles (éclairées en partie naturellement, il faut le souligner) permet une immersion totale dans cet univers onirique ; on suit la course du soleil du matin au soir à travers ses reflets dans l’eau; on devine l’état du ciel en fonction de quelques touches de couleurs… A noter que des concerts sont organisés dans ce lieu magique. La programmation de l’Orangerie est à suivre donc !

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Musée de l'Orangerie, Paris - Les Nymphéas, Monet

Seconde mue du Musée en 1965, à la fin des travaux de reconfiguration permettant d’accueillir la collection Jean Walter et Pierre Guillaume.

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Dès les années 20, Pierre Guillaume, à l’époque jeune marchand de tableaux, se crée une importante collection d’Art Moderne : on y retrouve des œuvres de Renoir, Cézanne, Picasso, Matisse, Modigliani, Soutine, Utrillo… Cet amoureux de l’art souhaite ouvrir sa collection au plus grand nombre et la rendre publique. Cependant, la crise des années 30 puis la mort précoce du collectionneur laisseront ce projet en suspens. Ce dernier sera repris par sa femme : la collection intégrera définitivement les murs du Musée de l’Orangerie après la mort de cette dernière en 1977.

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

C’est un vrai plaisir de déambuler dans les différents espaces de la collection, aménagés comme de petits salons ayant chacun sa couleur et ses artistes. On y découvre de très beaux tableaux de – entre autre – Renoir, Modigliani, Picasso. Le contraste entre entre le béton brut de certains murs, les cadres anciens et les peintures modernes met encore plus en valeur les œuvres et donne une atmosphère particulière au lieu, très sobre.

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Musée de l'Orangerie, Paris - Collection Jean Walter et Pierre Guillaume

Bref, je crois que vous l’aurez compris, j’ai eu un magnifique coup de cœur pour ce musée et je ne peux que vous conseiller de vous y rendre. Vous y passerez forcement un très beau moment !


Musée de l’Orangerie

site internet

Jardin des Tuileries, Paris 1er

Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi

 

15 Replies to “Un soir au Musée de l’Orangerie”

  1. C’est effectivement un très beau musée, les œuvres exposées sont superbes! Et ça doit être génial de le découvrir avec si peu de visiteurs!

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      En effet, visiter un musée en étant quasi seule est un vrai luxe… que j’ai savouré !

  2. tes photos, comme d’hab, sont sublimes. Dire qu’on s’est loupées à cette soirée ! trop bizarre je ne t’ai pas vue

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Tu y étais ? Je ne t’ai pas vue… Et pourtant nous n’étions pas si nombreux !
      C’était une très belle soirée.

  3. Je n’y suis jamais allé…mais grâce à tes photos sublimes, ce musée rejoint de suite ma liste des lieux à visiter de toute urgence ! Merci pour ce bel aperçu…

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Mais de rien ! Donner envie de faire de nouvelles découvertes, c’est l’objectif du blog.
      Je ne peux que confirmer la visite urgente à y faire 😉

  4. J’aime beaucoup ce musée, je trouve que la muséographie moderne colle bizarrement bien avec ce toiles.
    Bises
    Ara

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Oui, j’ai beaucoup aimé le contraste entre l’architecture et les toiles.

  5. En effet, j’adore, surtout quand il n’y a personne! La lumière y est incroyablement douce.

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      L’éclairage naturel est un vrai plus très agréable…
      Et, je suis d’accord, un musée pour quasiment soi tout seul, c’est très très agréable !

  6. Quelle chance cette visite privée ! L’éclairage tamisé doit effectivement aider à plonger dans cet univers ! Merci , on ira sûrement !

    Anthony & Noémie du blog notrecarnetdaventures.com

    1. Ravie que cet article vous donne envie d’aller découvrir ce très beau musée !

  7. Pourtant parisienne, je ne suis jamais entrée dans ce musée… Il est définitivement sur ma liste des choses à faire à Paris (qui s’allonge hélas plus vite que le temps dont je dispose ;-))

    1. Je crois que nous sommes tous dans le même cas malheureusement 😉

  8. […] Le jardin se décompose en deux espaces : le Clos Normand aux arches et allées fleuries, et où se situe la maison rose aux vert menthe,et le Jardin d’Eau, bel étang aux nénuphars dans lequel se reflète la végétation et le ciel. Deux ambiances qui se retrouvent dans les tableaux de Monet : les scènes de la vie quotidienne, les déjeuners en extérieur d’été et tous les loisirs que procurent la campagne d’un côté, et de l’autre une vision plus onirique, celle de la végétation et de la nature reflétées dans l’eau (on pense bien sûr aux Nymphéas que l’on peut observer au Musée de l’Orangerie). […]

Laisser un commentaire