La Jarry, Portes ouvertes

Drôle d’endroit que la Jarry, implantée dans un coquet quartier résidentiel de Vincennes, une trace d’un passé ouvrier de cette ville qui bientôt ne sera plus…

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

A la fin du mois de février, sur les conseils d’Enlarge your Paris, je me suis rendue dans cette ancienne cité industrielle, aujourd’hui considérée comme le plus grand squat artistique d’Ile de France, à l’occasion d’un weekend de Portes Ouvertes. Je m’étais à peine renseignée sur le lieu : adresse à la main dans Vincennes, je me demandais comment j’allais reconnaître l’endroit… la question ne s’est en fait pas posée : rompant avec le code architectural et paysager de la rue, se dresse ce colosse de béton (45 000 m² de surface tout de même !) sur lequel sont encore inscrit les anciennes entreprises qui y avaient élu domicile (une biscuiterie, une imprimerie, un laboratoire pharmaceutique…).

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

Je rentre par la rampe véhicule à peine éclairée en me demandant sur quoi je vais tomber : qu’y a t’il au bout du tunnel ?

gif_final

Cette fameuse rampe qui ceinture le bâtiment et dessert tous les étages sert de support à de très belles fresques de street art qui participent pleinement à l’ambiance du lieu. Les proportions sont gigantesques et ont se sent bien petit dans ce labyrinthe de couloirs, rampes et escaliers… une véritable exploration !

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

•| La Minute La Petite Histoire |•

Difficile de trouver des informations sur ce lieu atypique et hors normes… Construit dans les années 30, cette cité industrielle transcrivait les idéaux de l’époque sur le monde ouvrier : des logements accolés aux lieux de travail (tous pouvant être desservis par la voiture) offrant tout le confort moderne et de nombreux services (crèche, clinique, restaurant…). Au fil du temps, le lieu s’est dégradé pour finir dans les années 90 quasiment vide – seules quelques entreprises exploitaient encore leurs locaux. Des artistes, des familles, des artisans ont alors commencé dans les années 2000 à peupler ce lieu, à le transformer afin de l’adapter à leurs besoin (ateliers, logements…) et faire ainsi vivre La Jarry.

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

A la fin 2015, les villes de Vincennes et Fontenay-sous-Bois sont devenues propriétaires du site au bout de longues procédures administratives : leur objectif est de démolir le bâtiment pour y construire un lycée. Forcément cette décision n’est pas au goût de tous et l’histoire n’est surement pas achevée… Je vous conseille donc de visiter si vous en avez l’occasion ce vestige d’une autre époque…

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique  La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

Une petite déception tout de même : nous étions venus pour assister à des Portes Ouvertes mais nous ne sommes tombés que sur des portes closes : les occupants ne voyaient pas d’un bon œil notre curiosité quant à ce lieu. Notre exploration s’est donc résumée aux parties communes qui sont déjà exceptionnelles. Plus grand squat artistique d’Ile de France ? Je ne sais pas, je n’ai croisé aucun artiste pendant ces deux heures de déambulation…

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique

La Jarry, Cité industrielle de Vincennes - Squat artistique


La Jarry

106 rue de la Jarry, Vincennes

Page Facebook

15 Replies to “La Jarry, Portes ouvertes”

  1. Même type de lieu que Les Frigos à Paris (rue des Frigos, Paris 13ème), sauf que là les portes ouvertes sont de vraies portes ouvertes et qu’on peut visiter les ateliers d’artistes. Chouette visite en tout cas, le lieu semble effectivement exceptionnnel…

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Oui, je m’attendais au même genre d’événement que celui organisé par les Frigos qui vaut le détour…
      Mais en effet, le lieu est vraiment exceptionnel !

  2. Très belles photos!! Moi qui aime le street art, je suis servie 🙂

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Oui, pour les amateurs de street art, c’est un lieu à découvrir !

  3. Aaaaaaanh c’est typiquement le genre d’endroit que j’adore!!
    Merci pour la découverte ( j’vais rajouter ça à ma liste de chose à voir)

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Je me doutais un peu que tu allais être sensible à ce lieu !
      Par contre, je ne sais pas si c’est ouvert en dehors des événements…

  4. Olala c’est canon !!
    A Marseille on a la Friche, ancienne manufacture de tabac qui y ressemble un peu mais ça a été transformé en lieu artistique, officiellement, donc il y a moins ce côté aventure que le Jarry (enfin du moins, de ce que je vois dans tes supers photos).
    Merci pour la découverte 🙂

    Julie

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      A noter en vue d’un possible séjour à Marseille alors 😉

  5. Intéressant pour des prises de vue d’urbex ! 🙂
    C’est fou que tant de m² soit laissé en abandon… J’ai bien envie de faire une grosse méga soirée là dedans ! 🙂

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Attention, ce n’est pas à l’abandon ! Aujourd’hui, plus de 300 personnes habitent et/ou travaillent dans cet endroit.

  6. Wow impressionnant cet endroit ! Hors du temps! Merci pour cette découverte !

  7. Des artistes méfiants ? bizarre, les artistes ont plutôt une nécessité à partager leur art. Ils ont du déserter les lieux alors, c’est bien dommage. En tous cas merci pour ces très chouettes photos qui retranscrivent bien ton sentiment.

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Oui, je te rejoins : c’est bizarre… Mais bien ce que nous avons vécu 🙁

  8. ce n’est pas du tout à l’abandon… outre les gens qui y logent encore (effectivement 300 personnes), la ville a, surtout depuis l’automne, commencé des travaux (le batiment est destiné à devenir un lycée) et mis un gardien à demeure à l’entrée, donc pas de plans fêtes possibles (et c’est tant mieux)

  9. J’ai fait une séance photos ici début mai, c’est marrant 🙂

Laisser un commentaire