Un après-midi à Dijon

A l’occasion d’un mariage fin septembre, je suis partie en excursion à Dijon le temps d’une après-midi. Le centre-ville est un véritable concentré historique: on tombe à chaque coin de rue sur un hôtel particulier, une façade travaillée, une église…. l’œil est attiré de partout ! Autre atout, le centre ville est très agréable à arpenter: l’artère principale a été refaite il y a peu et est entièrement piétonne et de belles terrasses appellent le passant, surtout lorsque le soleil est au rendez-vous !

•|Dijon, la bourguignonne|•

Dijon - VoletsDijon - Porche - Statue Vierge

Dijon - FaçadesDijon - Rue Vaillant - Vue sur l'Eglise Saint Michel

Dijon - Rue Roussin - FaçadesDijon - Cour intérieure

Dijon - Jardin intérieurDijon - Façade rue RoussinDijon - Couvent des BernadinesDijon - Façade à colombages, rue Monge

Dijon - Notre-Dame

 

Dijon - Porte

 

Dijon - Façades, Place Notre-DameDijon - Pignon, Statue

Dijon - Rue de la Liberté - Façade Magasin

Dijon - Rue des Forges - Maison MilsandDijon - Rue VaubanDijon - Hotel particulier

Dijon - Notre-DameDijon - Place de la LiberationDijon - Rue Vauban

J’ai eu un coup de cœur pour l’Eglise Saint Philibert qui accueillait l’exposition d’Hiraki Sawa, Souvenirs qui m’a particulièrement plu. L’ambiance du lieu, une église déclassée, libre de tout mobilier et avec un sol en terre battue, s’accordait parfaitement avec ces installations poétiques.

•|La minute  » La Petite Histoire » |•

Suite à son déclassement lors de la Révolution, l’Eglise Saint Philibert a eu de nombreux usages : elle a été utilisée par exemple comme écurie ou dépôt de matériel militaire. Dans la deuxième moitié du XXe siècle, elle devint un dépôt de vivres pour l’armée avec en particulier des stocks importants de viande séchée. En 1974 et 1975, d’importants travaux y furent accomplis avec notamment la pose d’un réseau de chauffage électrique au sol. Cette installation provoqua une remonté d’humidité chargée de sel dans les piliers, ce qui fit éclater la pierre (on voit encore aujourd’hui les cristaux). Suite à cette catastrophe, l’Eglise a subit de longs travaux et est restée fermée jusqu’aux années 2000.

L’édifice est aujourd’hui utilisé comme lieu d’exposition. La ville a décidé de rouvrir l’église en la conservant en l’état, c’est à dire avec les piliers et les voûtes étayées et un sol en terre battue. [Merci à la personne de permanence qui a pris le temps de me raconter cette histoire !]

Dijon - Eglise Saint Philibert

Dijon - Eglise Saint Philibert

Dijon - Eglise Saint Philibert

•|L’adresse sympathique|•

Le petit conseil terrasse/café : je vous recommande de faire une pause à la Causerie des Mondes, située place Vauban. L’ambiance et le cadre y sont agréables, la carte des thés conséquente et les pâtisseries bonnes…bref, tout pour plaire !

Dijon - La Causerie des Mondes

Dijon - La Causerie des Mondes - Détail façade

Dijon - La Causerie des Mondes

4 Replies to “Un après-midi à Dijon”

  1. Vous donnez envie de visiter Dijon !

    1. Merci !
      La ville vaut le détour, et elle peut être le point de départ d’une tournée en campagne (et dans les vignobles) bourguignons 😉

  2. Ca a l’air très joli ! Je ne connais pas du tout Dijon et les photos me donnent envie de rajouter cette ville à ma longue liste de villes à visiter.

    1. C’est en effet une très très belle ville 🙂

Laisser un commentaire