A l’assaut de la Tour Paris 13

L’événement Street Art du mois d’Octobre, c’est elle ! 80 artistes venant du monde entier ont investi du sol au plafond les 9 étages (soit 36 appartements) de cet ancien immeuble d’habitation pour en faire une galerie éphémère. Ce projet n’est ouvert que pour un mois (du 1er au 31 octobre) avant sa démolition dans le cadre du projet Paris Rive Gauche.  Un programme plus qu’alléchant pour tout amateur de street art ! Rendu encore plus tentant après avoir vu des photos sur les blogs des chanceux (ses) qui ont eu le privilège d’y accéder en avant première.

Ayant entendu parler des queues impressionnantes du weekend, j’ai décidé de poser une journée de congés afin d’y aller en semaine. Me voilà donc jeudi dernier, au pied du 15 rue Fulton, à 15h30 prête à en prendre plein les yeux.

Tour Paris 13

… Et j’ai dû prendre mon mal en patience pendant presque 4 heures ! Pour des raisons de sécurité, 49 personnes maximum peuvent se trouver en même temps dans l’immeuble. Comptez 1h30 pour une visite et vous comprenez alors pourquoi la file est si longue ! Heureusement, pour donner un avant goût et nous faire patienter, les extérieurs de l’immeuble valent déjà le détour.

Tour Paris 13 - Extérieur

Tour Paris 13

Tour Paris 13 - Extérieur

Tour Paris 13 - ExtérieurTour Paris 13 - Extérieur

Tour Paris 13 - La longue file...

Tour Paris 13 - Extérieur

Tour Paris 13 - ExtérieurTour Paris 13 - 5 rue Fulton

Tour Paris 13 - Extérieur

Arrivée au pied de l’immeuble à 15h30, j’en n’ai franchi le seuil qu’à 19h15 (soit dans le dernier groupe d’élus) avec seulement 45 minutes pour en faire le tour – ce qui est malheureusement beaucoup trop peu, même au pas de course…

Petit résumé en photo de ce que j’ai pu admirer.

Tour Paris 13 Tour Paris 13

Tour Paris 13 Tour Paris 13

Tour Paris 13 Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13Tour Paris 13 - David Walker

Tour Paris 13 - David Walker

Tour Paris 13 - Dan 23Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13 - SETH

Tour Paris 13

Tour Paris 13 - SETH

Tour Paris 13

Tour Paris 13 - SETH

Tour Paris 13

Tour Paris 13

Tour Paris 13Tour Paris 13

Tour Paris 13 - C215Tour Paris 13 - C215

Tour Paris 13 - Cave

Tour Paris 13 - Cave

Tour Paris 13Tour Paris 13

Comme vous pouvez les voir sur les photos, les conditions de luminosité ne sont vraiment pas bonnes. Lors de ma visite, une partie des appartements étaient dans la pénombre la plus complète (et la grande majorité dans une semi-obscurité) car aucun éclairage (ou pas assez selon les cas) n’était prévu; et bon, à cette époque de l’année, il commence à faire sombre dès 18h30… Ainsi, à ma grande déception, plusieurs appartement étaient dans le noir et leurs installations invisibles.

Je sors de la Tour Paris 13 avec un sentiment mitigé et suis incapable de vous dire si je vous recommande au non d’y aller. Je pense que si j’avais pu profiter du lieu pleinement – aussi bien en terme de temps que de luminosité – j’aurais été enthousiaste et les heures de queues auraient été vite oubliées. Mais il me reste de cette visite, dans ces conditions, un goût d’inachevé et de frustration.

Si vous souhaitez découvrir la Tour Paris 13, je vous conseille donc d’arriver vers 10h. Vous y entrerez vers 15h et aurez vraiment le temps et les conditions optimales pour profiter pleinement du lieu. Pour les autres… allez voir l’expo « Etat des Lieux » à la Galerie du Jour: pas de queue, la crème des artistes et de très belles installations !


•| La Tour Paris 13 |•

http://www.tourparis13.fr/

5 rue Fulton, Paris 13

Du 1er au 31octobre, 12h – 20h

10 Commentaires

  1. Projet intéressant, qui a l’air de valoir le coup d’œil pour la qualité des œuvres présentées et parce qu’il s’agit d’un musée plutôt atypique. Après, là où ça me gêne un peu et comme l’ont souligné certains graffeurs du teaser, ce n’est plus du STREET art, et le geste artistique perd de sa portée poétique/politique. Une question : l’entrée est-elle payante ?

    En tout cas, merci d’avoir documenté cette expo éphémère : )

    1. Merci pour ton commentaire !
      Il me permet de rajouter une réflexion que je ne voulais pas mettre dans l’article. En sortant de l’expo, j’ai compris que ce que j’aimais dans le street art c’était justement son rapport avec la ville, comment il joue avec l’existant, la surprise de découvrir un collage à un endroit imprévu…
      Dans la Tour, l’exercice est différent, et je crois que j’y ai été moins sensible.

      La réponse: l’entrée est gratuite !

  2. Tes photos restent quand même jolies malgré la faible lumière.
    En tout cas, l’intérieur a l’air d’être assez magique ! J’étais motivée pour la visiter, mais, il y a vraiment trop de monde, même 4h d’attente, c’est « trop ». Dommage…

    1. En effet, c’est « trop »…

  3. C’est fou parce que je trouve des œuvres sur tes photos que j’ai complètement loupées.
    Alors imagine avec 10h dans les pattes…

    1. La même pour ton article ! Il y en a pas mal que je n’ai pas vues…
      Frustration, j’ai dit !

  4. Merde alors, patienter 4h pour n’avoir que 45 minutes et dans la pénombre, c’est triste ! Il aurait fallu que tu y ailles à l’ouverture voir même avant. J’ai vu trop de témoignages de ton style, et je n’ai même pas tenté du coup, me contentant avec délices des belles photos dans les différents blogs ! Donc merci pour tes photos !

    1. De rien !
      J’y suis allée au tout début du mois d’octobre, il n’y avait pas encore la folie qu’il y a eu vers la fin avec des 10h de queue…
      Dans mon idée, y aller en semaine en début d’après midi me permettait de ne faire que 2h de queue grand max…jamais je n’aurais pensé que ça prendrait cette tournure !!

  5. Je suis contente de voir tes photos car j’avais entendu parler du projet (que j’avais trouvé super!) sans pour autant « voir », que ce soit sur les sites ou en vrai d’ailleurs. Je n’ai pas eu l’occasion d’aller à Paris ces derniers mois !
    Je comprends ta frustration, attendre si longtemps pour finalement, ne rester que la moitié du temps prévu pour les visites. Néanmoins, tu as dû t’en prendre plein les yeux quand même, vu ce que tu partages 🙂

    1. Finalement, cette expérience n’a pas été si époustouflante que cela… Maintenant que quelques mois sont passés, je n’ai aucun souvenir « wouah » de cet événement. Je n’ai qu’en tête cette attente si longue et cette peur de me voir claquer la porte au nez après tant de queue… (désolée pour l’amertume !)

Laisser un commentaire