Sur les routes de Galice

Après un long weekend à Madrid, je suis partie avec deux amies dans un village de Galice situé dans les montagnes, du côté de Puebla de Trives. Nous y avons passé une superbe semaine à profiter des paysages magnifiques de la région et découvrir d’anciennes traces laissées par l’Homme (monastères plus ou moins bien en bon état, vignobles, …) sous un soleil et un ciel radieux.

20150910_galice (Large)

Pour vous situer, la Galice est la région d’Espagne située la plus à l’ouest, au nord du Portugal. La zone est montagneuse et côtière (on compare souvent ses côtes à la Bretagne) et sa capitale est la très célèbre Saint-Jacques de Compostelle.

De Madrid à la Galice - Carte

•| Puebla de Trives & Castro Caldelas |•

Nous logions dans la maison des grands parents d’une de mes amies dont la mère est galicienne. Le village était proche de Trives, une petite ville au milieu des montagnes avec un centre historique charmant.

Sur les routes de Galice - Puebla de Trives Sur les routes de Galice - Puebla de Trives

Les maisons typiques galiciennes ont une galerie en avancée au premier étage. On retrouve cette architecture dans toute la région.

Sur les routes de Galice - Puebla de Trives

Sur les routes de Galice - Puebla de Trives - La Montagne

A quelques kilomètre de Trives, se situent Castro Caldelas et son château. Le lieu a été parfaitement restauré et sur ses remparts, on découvre une vue à couper le souffle. Finalement, en une semaine, je ne me suis jamais lassée de ces montagnes à perte de vue…

Sur les routes de Galice - Castro Cadelas Sur les routes de Galice - Castro Cadelas

Sur les routes de Galice - Castro Cadelas Sur les routes de Galice - Castro Cadelas

•| La Ribeira Sacra |•

La Riberia Sacra est un incontournable lorsque l’on visite l’intérieur de la Galice. La rivière du Cil a façonné un paysage spectaculaire avec des canions, de grandes forêts auquel l’Homme est venu ajouter de nombreux monastères et des vignobles (Ribeira Sacra est en effet une appellation d’origine contrôlée pour le vin). Nous avons passé une journée à découvrir une petite partie de cette région en voiture et à pied (méfiez vous des distances annoncées, elles sont un peu (beaucoup) optimistes !). Cette journée est une des plus belles de mes vacances : je ne peux que vous recommander cette région.

Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra riberia_sacra (71) (Large) riberia_sacra (81) (Large) riberia_sacra (11) (Large) riberia_sacra (10) (Large) riberia_sacra (131) (Large) riberia_sacra (15) (Large) riberia_sacra (12) (Large) riberia_sacra (161) (Large)

•| Ourense |•

Ourense est la grande ville la plus proche du village où nous résidions (plus d’une heure de route tout de même !). Le centre-ville est très agréable et vivant avec de bons restaurants et magasins. Elle est aussi connue pour ses thermes (depuis l’époque romaine). Nous nous sommes rendues dans l’un deux où, pour quatre euros, nous avons profité des bains chauds, saunas et hammams situés le long du Rio Mino qui traverse la ville. Une après-midi détente !

Sur les routes de Galice - Ourense Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra Sur les routes de Galice - Ribeira Sacra

•| Villafranca del Bierzo |•

Nous avons quitté la Galice une journée pour rejoindre la Castille : après un passage éclair à Ponferrada – une ville affreuse – pour déposer une de nos amies à la gare routière, nous nous sommes rendues sur les conseils d’un serveur de café à Villafranca del Bierzo. Ce village était très beau, parfait pour une escale de quelques heures. Il est également une étape incontournable du chemin de Saint-Jacques de Compostelle car considéré comme la porte d’entrée de la Galice. Les rues principales étaient donc bondées de marcheurs au coquillage.

Sur les routes de Galice - Villafranca del Bierzo Sur les routes de Galice - Villafranca del Bierzo Sur les routes de Galice - Villafranca del Bierzo

(pour info, le château est encore habité par le châtelain !)

•| Las Medulas |•

Nous avons poursuivi notre escapade hors de Galice en allant à Las Medulas. Nous avions aucune idée de ce que nous allions y découvrir mais les panneaux nous intriguaient. A peine arrivées, quelle claque ! Le lieu – patrimoine mondial de l’UNESCO – ne ressemble à rien de connu hormis peut être un paysage jurassique. On s’attendrait presque à ce qu’un ptérodactyle s’envole…

Sur les routes de Galice - Las Medulas

Il s’agit en réalité d’anciennes mines d’or romaines. Les mineurs ont détruit les montagnes en les inondant afin de découvrir les filons d’or. Un endroit en dehors de tout.

Sur les routes de Galice - Las Medulas Sur les routes de Galice - Las Medulas Sur les routes de Galice - Las Medulas

Quelques images de notre voyage du retour…

Sur les routes de Galice Sur les routes de Galice

•| Santiago de Compostela |•

Bien sûr, je ne pouvais pas me rendre en Galice sans passer par sa capitale, Saint-Jacques de Compostelle ! (nous avons eu la bonne idée de nous y rendre le dernier samedi de juillet, ce qui n’était peut être pas le meilleur jour car tout les pèlerins arrivaient…). Le centre-ville ancien est sublime avec une architecture (le roman galicien il me semble) magnifique. La ville a deux visages : très touristique l’été et très vivant et étudiant le reste de l’année. L’université est en effet une des plus anciennes d’Espagne.

Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle santiago_compostela (5) (Large) Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle

Nous nous sommes rendues dans la cathédrale aux dorures et angelots bien présents, le style est … chargé !

Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle

Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle santiago_compostela (13) (Large) Sur les routes de Galice - Saint Jacques de Compostelle santiago_compostela (15) (Large) santiago_compostela (1) (Large) santiago_compostela (16) (Large)


De Madrid à Porto

Etape n°1 : Madrid

Etape n°2 : La Galice

Etape n°3 : Porto

10 Replies to “Sur les routes de Galice”

  1. Très belle découverte cette région et Las Medulas wouahhhh trop beau, ça fait penser aux ocres du Roussillon ou aux canyons américains.

    1. Oui, Las Medulas est une sacré découverte !

    2. Ca faisait bien 10 ans que le panneau touristique au bord de la route me faisait de l’oeil, je suis très contente d’y être allée faire un tour cet été ! C’était magnifique en effet !

  2. Merci de nous faire découvrir cette région d’Espagne ! Je connais bien la région toute proche du nord du Portugal (puis j’en suis originaire) mais bizarrement je n’ai jamais pris le temps de visiter cette région voisine et au vu de ton expérience je regrette. À programmer donc !
    Merci pour ce blog qui nous donne plein d’idées de voyages et promenades à Paris et ailleurs !
    Bises !

    1. Encore plus proche du Portugal que là où nous sommes allées (c’est moi la copine en question), il y a de superbes petites villes comme Verin ou Allariz. Le souci de cette zone de Galice/Espagne c’est que c’est mal desservi, c’est la montagne !

  3. MAGNIFIQUES PHOTOS ET REPORTAGE merci de la part dun galicien en la emigration

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Mais de rien. Ces vacances en Galice ont été magnifiques !

  4. […] prends enfin le temps de me re-pencher sur ces dix jours hors du temps que j’ai passés avec mon amie Laura cet été dans les Highlands écossaises. Une fois n’est pas coutume, mes vacances […]

  5. […] un prochain article. J’ai ensuite rendu visite à mon amie Laura (avec qui je suis partie en Galice et en Ecosse) qui habite dans les Pyrénées. Nous avons passé deux jours magnifiques à San […]

Laisser un commentaire