Lézarts de la Bièvre 2013 // La Butte aux Cailles

Chaque année, les artistes du collectif des Lézarts de la Bièvre ouvrent les portes de leurs ateliers. Ces deux jours sont l’occasion de découvrir des lieux fermés habituellement au public, d’entrer dans des beaux immeubles et maisons et de flâner dans les 5e et 13e arrondissements suivant un parcours balisé par des œuvres d’un street artist. Cette année, c’est SETH qui a eu carte blanche et a mis un peu de poésie sur les murs.

J’ai suivi les parcours de la Butte aux Cailles et des Coteaux de la Mouffe. Le premier est le sujet de ce post.

•| La Butte aux Cailles et ses rues |•

Ce quartier fait partie de mes préférés de Paris : il mêle ruelles de charme et jolies maisons, lieux secrets, street art, cafés sympas… Un dépaysement total ! J’ai beaucoup aimé la visite de l’atelier de La Clarière qui réalise de belles créations à partir de vieux tissus et de dentelle.

l’atelier de La Clarière

•| La Villa Daviel |•

J’ai déjà parlé de cette ruelle dans un précédent post et n’ai donc pas remis beaucoup de photo. Un artiste habite là et nous a ouvert la porte de sa maison.

Villa Daviel Paris 13e

•| La Petite Russie |•

Cet endroit a été une de mes principales motivations à faire ces portes ouvertes. Située au 22 rue Barrault, cet ensemble de maison est situé au niveau du 3e étage de l’immeuble. On y accède par des escaliers extérieurs qui nous mènent sur un toit terrasse sur lequel repose ces petites maisons blanches. Cet ensemble a été construit en 1912 pour le compte d’une compagnie de taxi qui souhaitait héberger ses employés (d’origine russe). Les pavillons ont été construit sur le toit du garage dans lequel les conducteurs laissaient leur véhicules. [Merci wiki]

En plus, d’être un endroit très charmant, cette terrasse offre un point de vue original sur la ville: on y a une belle vue (on voit la Petite Alsace en contrebas), et le rapport maisons / immeubles voisins est assez surprenant.

22 rue Barrault

•| Le Boulevard Auguste Blanqui |•

Le parcours s’est achevé au niveau du boulevard Auguste Blanqui. Ce dernier est surplombé par la ligne 6 du métro et propose de belles perspectives aux promeneurs.

13 Replies to “Lézarts de la Bièvre 2013 // La Butte aux Cailles”

  1. Très belle synthèse des journées portes ouvertes des Lézarts de la Bièvre.

    1. Merci !
      J’ai beaucoup aimé tes différents post sur le sujet 🙂

  2. Merci 🙂 la suite lundi soir… (teasing) 😀

    1. Ahah ! Il y a aussi une suite pour moi aussi. A la semaine prochaine !

  3. sympa ton article 🙂

    1. Merci 🙂
      Tu as un très beau site !

  4. […] la seconde partie de ma balade lors des journées portes ouvertes des Lézarts de la Bièvre, j’ai suivi le circuit des […]

  5. Félicitation pour ton article les photos sont très belles ! J’ai hâte de faire un petit tour la bas 🙂

    1. Merci ! J’adore me promener à la Butte aux Cailles…
      Par contre, bon courage pour rentrer dans la Petite Russie en dehors de ces portes ouvertes !!

  6. […] j’apprécie énormément le travail de Seth dans la rue (que l’on a pu admirer durant Lézarts de la Bièvre 2013), je n’ai pas été séduite par ses toiles. La poésie qui d’habitude me touche […]

  7. […] et ateliers, est toujours occupé par des artistes (dont les ateliers sont ouverts lors des Lézarts de la Bièvre). Avant eux, d’illustres prédécesseurs comme Modigliani ou Gauguin y […]

  8. […] la seconde partie de ma balade lors des journées portes ouvertes des Lézarts de la Bièvre, j’ai suivi le circuit des […]

Laisser un commentaire