Balade de Cité au Bon Marché | Un samedi matin

Cette balade, cela faisait un moment que je l’avais en tête mais que je n’arrivais pas à la concrétiser. Après plusieurs essais infructueux, en grande partie liée à la foule sur laquelle je tombais quand je sortais de la bouche de métro, j’ai enfin réussi à prendre plaisir à flâner dans les rues et ruelles du nord du 6e arrondissement. Pour cela, j’ai trouvé la parade : un samedi matin, vers 10h, quand le quartier se met en route et se prépare à affronter un samedi après-midi de décembre. J’ai beaucoup aimé me promener le long de ce parcours, en partie improvisé mais avec quelques arrêts planifiés, sous un ciel blanc et aux couleurs de Noël qui approche. J’espère qu’il en sera de même pour vous !

20161212_balade_cite_bon_marche-large

•| L’Ile de la Cité |•

La balade débute sur l’Ile de la Cité, au pied de la Tour de l’Horloge du Palais de Justice – pour la petite histoire, cette tour accueillit en 1370 la première horloge publique de Paris. Nos pas nous emmènent alors jusqu’à la Place Dauphine et le parvis du Palais de Justice puis le Square du Vert-Galand, situé à l’extrémité de l’Ile de la Cité. Malheureusement, temps blanc et pic de pollution obligent, la vue n’était pas exceptionnelle !

20161213_quai_horloge-large

Place Dauphine

Place Dauphine

20161213_place_dauphine-large

Place Dauphine, paris 4e

Place Dauphine

Square du Vert Galand

•| Saint Germain des Près |•

Nous rejoignons ensuite le 6e arrondissement en traversant la Seine par le Pont Neuf. Au lieu de prendre directement la rue Dauphine, j’ai eu envie de prendre la rue de Nevers toute étroite qui m’intriguait quelque peu. Son entrée est située sous la voûte d’un immeuble construit au début du XXe siècle, sur laquelle sont inscrits quelques vers de Claude Le Petit, extraits du Paris Ridicule. Je vous invite à lire la biographie de ce personnage qui est assez haute en couleur !

20161212_rue_nevers-large

Arrivée rue Dauphine, j’ai feuilleté des petits livres mignons et d’autres plus sérieux et très beaux à la librairie Couleur du Temps (le quartier comporte de nombreuses librairies, toutes très bien achalandées). J’ai ensuite pris le passage Dauphine – où se trouve l’Heure Gourmande, un salon de thé agréable mais aux prix un peu élevés – puis la rue Mazarine et la rue de Buci.

Librairie rue Dauphine

Librairie rue Dauphine

20161213_rue_dauphine-large

rue Dauphine

20161213_passage_dauphine-large

rue Mazarine - Paris 6e

20161213_rue_mazarine-large

rue Mazarine - Paris 6e

rue de Buci - Paris 6e

Dirigeons nous ensuite vers la rue de Seine et ses beaux magasins et galeries d’art, puis la colorée rue Visconti. Si le cœur vous en dit, vous pouvez faire un petit crochet vers la rue Furstemberg qui forme une placette toute mignonne et qui accueille le Musée Delacroix (je vous conseille de vous y rendre un jour de gratuité, il y a peu de monde et le tour se fait assez rapidement). Nous arrivons alors rue Bonaparte, où se trouve les Beaux Arts de Paris, que j’ai eu l’occasion de découvrir lors des Journées du Patrimoine. M. Chat a d’ailleurs fait un petit clin d’œil au bâtiment !

20161213_rue_de_seine-large

Rue de Seine - Paris 6e

Rue de Seine - Paris 6e

20161212_rue_furstemberg-large

Rue de la Seine - Paris 6e

Rue de Seine - Paris 6e

Rue Visconti - Paris 6e

rue de Visconti - Paris 6e

de l'art sur les Murs - Rue Visconti et rue Bonaparte

Après avoir redescendu sur quelques mètres la rue Bonaparte, la promenade nous emmène rue Jacob qui devient ensuite la rue de l’Université. Au carrefour, j’ai beaucoup aimé le détournement de panneau adapté au nom de la rue (je ne sais pas si il s’agit d’une oeuvre de Clet ?). Je me suis ensuite permis un crochet vers la rue de Verneuil où se trouve la maison de Gainsbourg. J’en avais beaucoup entendu parler – des artistes interviennent régulièrement sur le mur de clôture – mais j’ai été assez déçue du résultat. Par contre, sur le chemin de ce mini-crochet, je vous conseille les yeux fermés le fleuriste situé rue des Saint Pères, le magasin est sublime !

Carrefour rue Bonaparte, rue Jacob - Paris 6e - Ladurée

Carrefour rue Bonaparte, rue Jacob - Paris 6e - Ladurée

Rue de Saints Pères - Paris 6e

Rue de Verneuil - Paris 6e

Rue de Saints Pères - Paris 6e

Rue de Saints Pères - Paris 6e

Un autre charmant îlot de verdure s’étale sur le trottoir un peu plus loin, au croisement de la rue de l’Université et de la rue du Pré-aux-Clercs : il s’agit de l’hôtel Le Saint et de son restaurant, le Kult dont les cuisines sont dirigées par Julien Lacaille. J’y ai passé une agréable soirée à la fin du mois de septembre et je ne peux que vous conseiller de vous y rendre ! La période des fêtes est assez propice à un dîner dans un cadre agréable et un peu plus haut de gamme que ce que l’on a l’habitude de faire… Je garde encore un souvenir ému de la mousse au chocolat !

Le KULT - Restaurant paris 6e

Le KULT - Restaurant paris 6e

Le KULT - Restaurant paris 6e

Le KULT - Restaurant paris 6e

Le KULT - Restaurant paris 6e

Le KULT - Restaurant paris 6e

•| Autour de la rue du Bac |•

Après cet intermède culinaire, poursuivons la rue de l’Université jusqu’à la rue du Bac et ses belles boutiques. Je vous recommande vivement de découvrir Deyrolle, véritable cabinet de curiosité où l’on découvre des animaux empaillés, des insectes rares sous verre, des coraux et coquillages… le tout dans des vieilles vitrines et meubles en bois. Malheureusement, il est interdit de faire des photos à l’intérieur ; cela vous laisse donc la surprise la plus totale…

Deyrolle - Paris 7e

Commençant à avoir un peu faim (c’est l’inconvénient d’une balade un matin !), j’ai coupé le parcours par la rue de Grenelle et ses magasins chics pour me diriger rapidement vers la boutique Hermès, rue de Sèvres. Cette dernière prend place dans l’ancienne piscine du Lutetia (construite en 1935) dont le bassin a été comblé et est aujourd’hui occupé par trois grandes cabanes faites de lames en bois tressées. Je trouve cet endroit magnifique et – à chaque fois que je suis dans les parages – j’y passe quelques instants pour l’admirer.

20161213_rue_du_bac-large

Rue de Grenelle - Paris 7e

Boutique Hermès, rue de Sèvres - Paris 6e

Enfin, s’approche le clou de la balade, le Bon Marché ! J’aime m’y rendre avant les fêtes pour découvrir les sapins de Noël présentés au second étage et, surtout, pour l’ambiance qui règne à la Grande Épicerie. J’adore déambuler entre les stands, regarder les serveurs découper le saumon, le jambon… goûter quelques bons produits. Je trouve que l’on se sent vraiment à l’approche de Noël lorsque l’on voit l’agitation qui règne dans ce petit temple culinaire !

Le Bon Marché - Paris 7e

Le Bon Marché - Paris 7e

Le Bon Marché - Paris 7e

Le Bon Marché - Paris 7e

Le Bon Marché - Paris 7e

Le Bon Marché - Paris 7e

Il est temps de rentrer chez soi, la ligne 12 est à deux pas, ou alors de continuer de déambuler dans le quartier et faire du lèche vitrine…


•| L’itinéraire |•

9 Commentaires

  1. Quel magnifique reportage : les photos sont extraordinaires, il s’en dégage une ambiance sereine que je n’associe pas forcément à Paris. Tout est réussi : les détails en gros plans, le graphisme, la mise en page, les textes, les petits clins d’œil humoristiques ici et là. Vraiment, j’adore !

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Ohlala ! Merci pour votre commentaire enthousiaste, cela me fait très plaisir 🙂

  2. Michel dit : Répondre

    Bonjour Petit Pois !
    Voilà des ballades comme j’aime les faire. Je suis un vieux parisien et adore m’attarder ainsi le long des boutiques , flâner et saisir quelques clichés pittoresques. Bref , j’aime ce que tu fais. Juste une petite remarque , que je pourrais dailleurs me faire à moi même, les rues sont parfois « vide » , un peu plus de personnages serait un « plus ».
    Il faut continuer ainsi.Merci.
    Michel.

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire ! Je suis tout à fait d’accord avec toi sur la présence de personne dans les photos… Mais c’est tellement difficile ! Les gens me regardent d’un œil noir quand je suis avec mon appareil, on sent vraiment qu’ils ne souhaitent pas être pris en photo (ce qui peut se comprendre) et je n’ose pas trop demander…

  3. Kate dit : Répondre

    Merci pour cette jolie ballade hivernale ! Parisienne de sang et de coeur expatriée dans une autre capitale européenne, ma ville me manque et voir ces photos réchauffe ma matinée d’une douceur infinie. Quel bonheur ces rues ces places ces magasins au charme unique ! On trouve d’autres trésors ailleurs dans le monde mais Paris et ses quartiers reste magique au moment des fêtes de Noel… Merci pour le partage !

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Je suis heureuse que cet article vous rappelle d’aussi bons souvenirs !

  4. Très jolie ballade ! Ces quartiers sont mes préférés dans Paris, de vrais petits villages au sein de la capitale !

    Merci pour ces belles photos !

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire ! Je suis ravie que ce circuit te plaise 🙂

  5. […] ambiance. Je me suis également aventurée un peu plus loin, dans le 7e arrondissement, pour une balade matinale toute en douceur. Ce trimestre a été aussi l’occasion de monter en haut des tours de […]

Laisser un commentaire