Le Musée Jacquemart-André

Lors de l’accalmie entre Noël et le Jour de l’An, j’ai profité d’une pause déjeuner allongée pour découvrir le Musée Jacquemart-André situé à cinq minutes de mon travail (l’avantage d’avoir ses bureaux dans le centre de Paris !). Tous les matins, comme un rappel, je voyais en sortant du métro l’affiche de la dernière exposition présentée au Musée – le Jardin Secret des Hansen – représentant le très beau tableau de Cézanne, les Baigneuses… Je me suis donc décidée à m’y rendre !

Pour être honnête, j’ai été un peu déçue par l’exposition qui, certes présente de très belles toiles de grands maîtres, mais qui reste petite, surtout au regard du prix du billet d’entrée. Par contre, je suis complètement tombée sous le charme du lieu, un vaste hôtel particulier construit sous le second empire par un couple de la grande bourgeoisie de l’époque : Edouard André et Nélie Jacquemart, passionnés de peinture.

Le temps m’étant tout de même compté, je n’ai pas eu l’occasion prendre véritablement mon temps pour découvrir ces espaces. Je voulais néanmoins partager avec vous ces quelques clichés qui, j’espère, vous donneront envie de découvrir ce lieu.

•| Un peu d’histoire |•

Cet hôtel particulier a été construit pour accueillir les grandes réceptions organisées par le couple, d’où la présence de trois grands salons situés au rez-de-chaussée qui pouvaient être rassemblés et ainsi contenir plus de mille personnes ! Le jardin d’hiver, très à la mode à l’époque, et son sublime escalier à double circonvolution offrait un espace de fraîcheur lors de ces grandes réception. Coup de cœur pour ma part pour cette partie de la demeure – ainsi que pour le salon de musique, au magnifique plafond peint, attenant.

Le rez-de-chaussée accueille également les appartements privés des propriétaires – chambres, boudoir et bureau – le tout orné de tableaux et sculptures choisis par André et Nélie. Le couple a légué à l’Institut de France son hôtel particulier ainsi que l’ensemble de sa collection. La volonté des époux était de rendre accessible au plus grand nombre, après leur mort, les œuvres qu’ils ont collectés au cours de leur vie. Le lieu que nous découvrons aujourd’hui est à l’identique de ce qu’ont souhaité les époux : il y a donc quelque chose d’émouvant à traverser ces espaces, représentant d’une époque tels que deux passionnés d’art ont voulu nous la représenter.


•| Informations pratiques |•

Musée Jacquemart-André

158 boulevard Haussmann, Paris 8e

ouvert tous les jours de 10h à 18h

3 Replies to “Le Musée Jacquemart-André”

  1. Bonjour,

    La seule fois où je m’y suis rendu (il y a quelques années) on m’avait interdit l’appareil photo. Cette politique est-elle toujours.en vigueur ?

  2. Tes photos sont très belles et donnent envie de se promener dans ce charmant endroit. On pourrait presque croire que tu y été seule au monde !
    Merci pour ce joli article en tout cas, j’ajoute de ce pas ce musée à ma liste de choses à faire sur Paris.

  3. Bonjour, merci beaucoup pour la découverte de ce musée (que je ne connais que de nom). Les photos de l’article sont magnifiques et me donnent envie d’aller le visiter!

Laisser un commentaire