Une balade à vélo sur l’île de Texel // Une parenthèse

Il est difficile de reprendre la plume ici suite aux événements de vendredi dernier, le deuil que nous portons tous, l’ambiance grise au son des sirènes de pompier et de police, de colis suspects dans le métro… une bien triste bande son qui nous rappelle les événements passés et en cours… Je me surprends alors à rêver d’insouciance, de soleil, de plaisirs tout simples… Je me remémore cette balade à vélo sur l’île de Texel, en Mer du Nord, aux Pays-Bas. Rien d’autre à penser que de profiter de l’instant présent, de la sensation du vent et du soleil sur la peau, des paysages à couper le souffle et l’impression d’être ailleurs, bien loin de tout, de tout ce qui nous mine et surtout de ce quotidien si difficile… Une parenthèse avant de ré-affronter les rues de Paris…

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

Balade à vélo sur l'île de Texel

… Au bout du monde …

Balade à vélo sur l'île de Texel

 


•| L’itinéraire |•

Le parcours est un peu approximatif car les pistes cyclables ne sont pas indiquées sur la carte


Vous avez aimé cet article et souhaitez le conserver pour une prochaine escapade néerlandaise ? Epinglez-le !

Une balade à vélo sur l'Ile de Texel
Une balade à vélo sur l'Ile de Texel
Une balade à vélo sur l'Ile de Texel

7 commentaire

  1. […] d’endroits magiques, de beaux voyages (L’Espagne et le Portugal en juillet, l’Ile de Texel aux Pays-Bas en août, l’Allemagne en décembre…), beaucoup de Bretagne, de belles […]

  2. Bonjour,

    Très belles photos sur cette île apparemment pas très touristique.
    Aurais-tu des adresses d’hébergement, de restaurants, bars sympas ?
    Pour y aller, faut-il privilégier l’avion ? Le train + ferry ? Merci de tes réponses.
    Tu m’as donné envie d’y aller !!!!

    1. Bonjour. Il n’y a pas de véritable aéroport à Texel, plutôt un aérodrome… C’est une petite île ! Par contre, détrompe toi, c’est assez touristique (enfin pour les Pays-Bas !). Le ferry était rempli.
      Nous avons logé à l’auberge de jeunesse de Den Burg (Stayokay) qui était très bien.
      Bon séjour 🙂

  3. Bonjour, Magnifiques photos pour cette promenade sur Texel !! Nous souhaitons y aller en famille, combien de temps, environ, vous a t il fallu pour faire cette boucle ?
    Eric

    1. Bonjour, cela nous a pris la journée avec plusieurs pauses (si mes souvenirs sont bons, elle représente une quarantaine de kilomètres).
      Pour profiter de Texel, je pense qu’il faut rester au moins deux jours pleins.

  4. Bonjour,
    Je reviens de 4 jours sur l île de Texel et je voulais te remercier car c est ton article qui m a donné envie d y aller !!! J ai réservé tardivement car j avais peur qu on ait pas très beau temps même en août. Nous avons adoré, cette île est très riche en paysages variés ! Nous avons eu un temps splendide, je suis toute bronzée ! Nous avons apprécié l efficacité hollandaise : la ponctualité des trains, la bonne coordination entre le bus, le train, le bateau puis le bus sur l île. Nous dormirons à l auberge de jeunesse stayokay à den burg et c est très familial. Ils louent des vélos ce qui est très pratique. Un bon bol d air en tout cas, j y reviendrai c est sur !

  5. […] Je termine la lecture de la sélection du Prix des Incos 2018 catégorie CM2-6 e avec une dernière histoire qui met en scène la famille et le thème de la vie et la mort, ainsi que celui de l’amitié qui permet de surmonter ses peurs.Le narrateur est Samuel 10 ans. Il va nous raconter sa rencontre avec Tess et comment leur vie va changer.Samuel est en CM1. Il est intelligent et se pose trop de questions existentielles. Dans un premier temps on a l’impression que son problème principal est lié à son ado de frère, ainsi qu’à son problème relationnel dû à son « intelligence ». Mais petit à petit on comprend que ce qui le préoccupe vraiment c’est la mort des êtres qui lui sont proches. Il est allé à l’enterrement du père d’une de ses amies, et il lui reste des images et des interrogations.Lors de vacances en famille sur l’île de Texel, il va faire la rencontre d’une gamine à peine plus âgée qui a de drôles de réflexions, car hors contexte, elles prendront un sens le moment venu. Elle va le happer loin de ses préoccupations du moment. On se rend compte que le comportement de Tess n’est pas aussi délirant qu’on le croit à première vue. Elle est pleine de bienveillance toujours prête à aider. Et c’est là que la toute nouvelle amitié entre Samuel et Tess va jouer un rôle clé.Un roman jeunesse, tendre et drôle. De belles histoires vont naître de cette rencontre. Le bonheur est au bout du chemin.On retrouve les chemins détournées qu’ont les enfants pour nous parler du vrai problème. On dirait qu’ils tournent autour du pot, font des digressions comme pour mieux endormir notre méfiance et que de guerre lasse on réponde vraiment à leur question existentielle.La présence des dunes et des chemins qui sont plus ou moins masqués est une jolie métaphore de tous leurs différents questionnements à Samuel et Tess.J’ai beaucoup aimé le dialogue entre le vieil Henri et  Samuel. Il incarne le grand-père, la sagesse, celui  qui a vécu. On en revient à la famille élargie qui permet de poser des questions et de parler de certains sujets qu’il est difficile d’aborder avec ses parents.Mon fils de 10 ans n’est pas un gros lecteur, cependant il n’a eu aucun problème à lire cette histoire petit à petit, en quelques jours.Mon fils et moi avons beaucoup aimé cette  histoire.Je suis heureuse de ne pas voter car j’ai du mal à choisir un seul livre. Je ne sais pas pour qui mon fils votera, lui aussi a aimé chaque lecture.A bientôt pour les résultats. NB : en cherchant des images sur l’île de Texel j’ai trouvé un joli article : ici […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :