Balade dans le sud du 16e | Rues cachées et Art Nouveau

Balade dans le 16e, voies cachées et Art Nouveau

Une belle journée d’hiver, nous sommes partis nous balader dans le très chic 16e arrondissement. J’avais l’espoir de pouvoir pénétrer dans certaines des voies (très) privées qui composent cet arrondissement résidentiel et cossu afin d’y admirer de belles maisons. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons eu de la chance ! Les portails, comme par magie, se sont ouverts sans que nous ayons à attendre des plombes… pour le plus grand plaisir de nos yeux ! Et en bonus, de très beaux bâtiments Art Nouveau ont émaillé le parcours.

Comme à l’accoutumé, mon circuit était bien trop long et en sus pas « couvre-feu » compatible : nous avons donc dû nous arrêter à mi-parcours. La partie 2 de cette balade sera donc publiée une prochaine fois, lorsque l’envie de repartir dans le 16e se fera sentir !

Balade dans le 16e, voies cachées et Art Nouveau

La promenade débute à l’extrémité sud du 16e, aux abords du boulevard Exelmans. Nous sommes arrivés via le T3 mais vous pouvez commencer aux stations de métro Porte de Saint Cloud ou Exelmans.

•| Villas Cheysson, Meyer et Dietz-Monnin |•

Cet ensemble de voies privées reliées entre elles est absolument charmant ! Un jeune homme, voyant mon désarroi de trouver porte close, a eu la gentillesse de faire le code d’une des grilles pour nous laisser entrer. la flânerie y a été très agréable…

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa Cheysson et Meyer
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa Cheysson et Meyer
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa Cheysson et Meyer
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa Cheysson et Meyer
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa Cheysson et Meyer
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa Cheysson et Meyer

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’avenue de Versailles, en passant par le boulevard Exelmans. N’hésitez pas, en passant, à jeter un oeil au n°39 où se situe l’Atelier de Jean-Baptiste Carpeaux remanié par Hector Guimard.

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Boulevard Exelmans
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Atelier de Jean Baptiste Carpeaux, Hector Guimard

•| Autour de la Villa de la Réunion |•

Arrivés avenue de Versailles, ne loupez pas le sublime bâtiment situé au n°142 (immeuble Jassedé). J’ai été hypnotisée par les courbes de ses balcons, les détails de la ferronnerie des gardes corps… Un bâtiment d’une beauté à couper le souffle dessiné par Hector Guimard.

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - 142 avenue de Versailles, Immeuble Jassedé - Hector Guimard

Nous avons ensuite réussi à nous glisser dans la Villa de la Réunion où il est possible d’admirer de très belles maisons, pour certaines Art Nouveau. Nous n’avons par contre pas eu la même chance pour la Villa Molitor – la seule qui nous a résisté ce jour là.

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa de la Réunion
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa de la Réunion
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Villa de la Réunion

•| Autour de la rue Boileau |•

Nous nous sommes ensuite dirigés rue Boileau dans l’espoir de pénétrer dans le Hameau Boileau. Habituellement gardienné et donc difficile d’accès, il était ce jour toute portes ouvertes ! Nous avons donc déambulé dans les voies très privées (coucou les caméras de surveillance) qui composent cet ilot résidentiel. Les maisons et immeubles qui le composent sont très hétéroclites : on y trouve une juxtaposition de styles architecturaux et donc forcément… une maison à son goût ! J’ai pour ma part j’ai flashé sur une maison anglo-normande.

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Rue Boileau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Rue Boileau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Rue Boileau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Hameau Boileau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Hameau Boileau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Hameau Boileau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Hameau Boileau

•| Le cœur du Village d’Auteuil |•

Nous avons ensuite remonté la rue Boileau pour rejoindre le centre du village d’Auteuil situé aux abords de la station de métro Michel-Ange Auteuil. On y trouve quelques bistrots et commerces de bouche appétissants et, ce qui nous intéresse particulièrement dans cette balade, de beaux immeubles Art Nouveau. Ne manquez surtout pas celui situé au 122 avenue Mozart : de taille plus modeste que celui de l’avenue de Versailles, il a l’avantage de présenter une façade sans aucune répétition ou symétrie. Il s’agit de l’hôtel particulier d’Hector Guimard dans lequel il a vécu avec sa famille de 1913 à 1930. Depuis, le bâtiment a été découpé en plusieurs appartements.

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Village d'Auteuil
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Village d'Auteuil
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Village d'Auteuil
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Village d'Auteuil, Hôtel Hector Guimard  - 122 avenue Mozart
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau - Village d'Auteuil, Hôtel Hector Guimard  - 122 avenue Mozart

•| Rue Jean de la Fontaine |•

Dernière étape de cette balade, la rue Jean de la Fontaine où l’on peut admirer de nombreuses réalisations d’Hector Guimard (toujours lui !) plus ou moins formelles. L’immeuble le plus célèbre est le Castel Béranger, à la façade totalement asymétrique et affichant jeu de matériaux et de retraits – assez déroutante pour l’époque ! – et d’autres plus « classiques » dans leur composition.

Balade dans le 16e, voies cachées et Art Nouveau - rue de la Fontaine, Hector Guimard
Balade dans le 16e, voies cachées et Art Nouveau - rue de la Fontaine, Hector Guimard
Balade dans le 16e, voies cachées et Art Nouveau - rue de la Fontaine, Hector Guimard
Balade dans le 16e, voies cachées et Art Nouveau - rue de la Fontaine, Hector Guimard - Castel Béranger

Nous voici au terme de cette balade : nous avons ensuite pris le métro à Ranelagh pour rentrer à la maison avant le couvre-feu. Comme dit en introduction, ce circuit aura une suite… On verra quand ! J’espère en tout cas que vous prendrez autant de plaisir à suivre ce parcours que j’en ai eu… et que vous aurez autant de chance !


•| L’itinéraire|•


Vous avez aimé cet article et souhaitez le garder de côté pour une prochaine balade parisienne ? Epinglez-le !

Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau
Balade dans le 16e, voies privées et art nouveau

Si vous suivez mes pas, n’hésitez pas à me le faire savoir en me mentionnant sur instagram @un_petitpois_surdix et/ou en utilisant le #leparisdupetitpois

2 commentaire

  1. De nouveau un article très intéressant et un itinéraire inspirant. Merci pour cette présentation.

  2. Trés belle ballade historique et architecturale

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :