De République à Pigalle | Réflexions et Balade dans les 10e et 9e arrondissements

Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Le circuit de cette balade n’est pas tout à fait abouti et les photos auraient pu être meilleures sous une autre météo que celle de ce 25 décembre. Néanmoins, j’ai voulu les poster ici et en profiter pour y décrire les pensées qui m’ont traversées lors de cette marche parisienne. Le récit de cette balade et mes réflexions sont entremêlées dans cet article, comme elles l’ont été pendant ces quelques heures à marcher…

Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Tout d’abord, je vous adresse mes meilleurs vœux pour 2021 : qu’elle vous apporte tout ce que l’on peut être en droit d’espérer en cette période particulière. J’ai souvent profité d’un article de début d’année pour dresser le bilan des douze derniers mois écoulés et parler du futur. Fin décembre-début janvier est pour moi un moment de réflexion sur la trajectoire que je souhaite donner à ma vie personnelle et professionnelle et j’apprécie de parler ici des points qui concernent particulièrement le blog. L’an passé, je ne me suis pas pliée à cet exercice pour certaines raisons, dont certaines sont en lien avec le développement à suivre – la plus évidente étant toutefois le mouvement social de fin 2019-début 2020 qui a rendu la vie assez difficile pour les parisiens. L’état de certaines de mes paires de chaussures me rappelle régulièrement les kilomètres quotidiennement avalés sous la pluie pour me rendre à mon travail pendant ces semaines.

Bref, avant de rentrer dans mes pensées du moment, quelques informations pratiques quant à cette balade : je l’ai débuté place de la République – devenu un terrain de jeux pour les amateurs de glisse – pour la finir aux abords de Pigalle. J’y traverse le 10e – arrondissement aux multiples facettes – et le 9e. La crise sanitaire et le 25 décembre expliquent l’absence relative de monde et les très nombreuses devantures fermées.

•| De République à la Porte Saint Martin |•

Comme vous l’avez constaté, le rythme des publications est devenu de plus en plus erratique et mon investissement dans le blog et l’animation des réseaux sociaux s’est fortement réduit. J’ai commencé début 2017 un nouveau travail qui, je le savais, allait me demander une importante implication intellectuelle et émotionnelle. Cela a été une formidable opportunité pour moi car j’ai réussi à œuvrer à mon échelle dans des domaines qui me tiennent à cœur – la ville durable et décarbonée. J’ai, par ailleurs, voulu continuer à m’épanouir dans mes (trop) nombreuses lubies dont le blog fait partie. Malheureusement, personne n’est invincible et au bout d’un peu plus de 3 ans, il y a eu surchauffe. De plus, la crise du COVID et son impact sur nos vies a achevé le travail de sape déjà bien entamé.

Place de la République - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Place de la République - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Grands Boulevards - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Grands Boulevards - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Grands Boulevards - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Par ailleurs, concernant le blog, de nombreux problèmes techniques sont apparus et je n’ai pas eu l’envie et la force de passer du temps à les résoudre. Instagram a en parallèle pris de plus en plus de place dans les habitudes de « consommation » de chacun et les statistiques du blog ont violemment chuté : il est toujours assez difficile de se motiver à écrire quant on a l’impression de parler dans le vide, n’est-ce pas ?

Théâtres des Grands Boulevards - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Théâtres des Grands Boulevards - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Autour de la rue du Château d’Eau |•

Arrivée à la Porte Saint Martin, j’ai rebroussé chemin pour rejoindre la charmante Cité Riverain puis la rue du Château d’Eau. Celle-ci a deux visages : à l’ouest de la rue du Faubourg Saint Martin se trouvent des boutiques de décorations et d’habillement pointues ; et, à l’est, on y découvre ses salons de coiffure africains qui en font sa réputation. J’ai poursuivi jusqu’au boulevard de Strasbourg, qui compte de très nombreux théâtres, pour rejoindre ensuite la rue d’Enghien.

Cité Riverin - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Cité Riverin - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Il y a quelques mois, mon corps m’a lâché brutalement et le processus s’est clôturé par une fracture du poignet qui m’a forcé au repos complet. Il m’est encore difficile de reprendre des activités, mêmes anodines, sans avoir de manière quasi immédiate mon corps et mon esprit en tension, au bord de la rupture, avec cette peur de ne pas réussir à tout faire rentrer dans une journée. J’essaie aujourd’hui de ré-apprendre à ralentir, un peu comme j’essaie de ré-utiliser mon poignet et ma main : décomposer les mouvements un à un pour atteindre un objectif simple (dans mon cas, me gratter l’arrière du cou !).

Boulevard de Strasbourg - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Boulevard de Strasbourg - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Boulevard de Strasbourg - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Boulevard de Strasbourg - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue d'Engien - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue d'Enghien - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Autour de la rue des Petites Ecuries |•

Arrivée rue d’Hauteville, j’ai remonté vers le nord pour rejoindre le Manoir de Paris, en passant par la rue Martel. J’ai été assez scotchée par ce bâtiment dont la façade est intégralement ornée de céramiques. Il s’agit de l’ancien siège social de la faïencerie Boulanger-Roi et le bâtiment était en quelque sorte le « showroom » de leur savoir-faire. D’ailleurs, pour la petite histoire, ce sont eux qui ont eu la charge de la réalisation des carreaux blancs du métro (on peut voir le nom de l’entreprise peint dans certaines stations).

Rue d'Hauteville - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue d'Hauteville - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Ce que j’essaie maladroitement de formuler, et avec beaucoup de disgressions, c’est que je souhaite me réinvestir dans cet espace – mais dans l’objectif d’en retirer du plaisir et non comme une case à cocher dans ma liste des choses à faire. Je désire retrouver le plaisir d’arpenter les rues de Paris, avoir l’impression à nouveau de partir à la chasse aux trésors – et non plus d’être blasée, avec le sentiment d’avoir fait le tour de ce que cette ville pouvait m’apporter. Cette balade d’ailleurs m’a bien prouvé le contraire…

Rue de Paradis - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Le Manoir de Paris, rue de Paradis- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Martel - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Autour des gares de l’Est et du Nord |•

Découvrir ce petit coin dans une zone que j’arpente très régulièrement a été une belle surprise. Nous passons tout d’abord par la rue Jarry avec ces hôtels coincés entre des kebabs qui nous emportent dans une autre époque ; puis par la médiathèque Françoise Sagan. Cette dernière prend place dans l’ancien enclos Saint-Lazare qui a servi entre autre de prison pour femmes et d’hôpital. Pour ajouter une touche de dépaysement à ce nouveau lieu, il faut traverser un jardin exotique pour y accéder ! J’ai par ailleurs, retrouvé avec plaisir un animal à la craie de Philippe Baudelocque dont j’admire le travail et que j’ai vu à l’œuvre il y a quelques années.

Rue Jarry - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Jarry - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Jarry - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à PigalleRue Jarry - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Jarry - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Jarry - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Ces dernières semaines, pendant que j’épluchais les livres et articles dédiés à la capitale pour préparer cette balade, j’ai ressenti à nouveau cette excitation de la découverte et de la curiosité. Et je crois que c’est ce qui fait l’essence de ce blog : le plaisir que j’ai lorsque je remarque un nouveau détail, visite un nouveau quartier… J’ai déjà parlé de ce sentiment dans mon article sur Little Tokyo et c’est ce que j’ai ressenti dans cette petite rue de Jarry ou devant le Manoir de Paris.

Square Alban Satragne - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Square Alban Satragne - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Square Alban Satragne - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Vers la Place Franz Liszt |•

J’ai étudié pendant deux ans aux abords de la place Franz Liszt et, en faisant cette balade, je me suis rendue compte que je ne connaissais pas vraiment ce quartier ! On y fait en effet de belles découvertes architecturales…

Rue des Petits hôtels - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue des Petits hôtels - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Cette longue marche entre République et Pigalle s’est ainsi faite dans cet état d’esprit de « convalescence » : dans ma bulle, savourant le plaisir de la découverte de détails inattendus. Je trouve que cela se ressent à travers les photos de cet article : la reprise du blog est également en lien avec la reprise de la photographie que j’avais délaissée. Sans être une grande photographe (et cela n’est nullement mon ambition), j’ai toujours pris plaisir à chercher des angles de vues un peu amusants ou originaux pour mes clichés. Je crois que cette évolution s’observe assez bien lorsque l’on se plonge dans les archives du blog ! Ainsi, j’ai eu l’impression d’être un peu plus à l’aise avec mon appareil à la fin de ce parcours par rapport au début – même si j’ai encore une bonne marge de progression !

Place Franz Lizst - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue des Petits hôtels - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Place Franz Liszt - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Art nouveau rue d'Abbeville - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Art nouveau rue d'Abbeville - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Ancienne devanture rue d'Abbeville- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Autour de la rue de Rochechouart |•

J’ai ensuite pris la rue Condorcet pour rejoindre la rue de Rochechouart où j’ai eu une belle surprise en passant par un porche laissé ouvert par un résident : un chalet en plein 9e arrondissement ! Le jour commençait à tomber, je n’ai donc pas fait de crochet pour admirer la Cité Napoléon située un peu plus haut dans la rue – mais celle-ci vaut le coup d’œil : si vous avez le temps, passez-y.

Ancienne devanture rue Rochechouart- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Rochechouart- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Chalet rue Rochechouart- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Ancienne devanture rue Rochechouart- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Ancienne devanture rue Rochechouart- Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Rue de l’Agent Bailly |•

La rue de l’Agent Bailly était dans mes étapes finales de cette balade : cela faisait très longtemps que je souhaitais entrer dans la cour Saint-Hilaire et c’est enfin chose faite ! Sur le chemin j’ai croisé de nombreuses devantures de bars et cafés closes mais dont les rideaux de fer étaient ornés par Prends Le Facile. Ces derniers temps, je développe une certaine fascination pour les lettreurs qui œuvrent dans Paris…

Rue Rodier, Prends le Facile - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Rodier - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Rodier - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue Rodier, Prends le Facile - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

Je crois avoir écrit beaucoup (trop) de choses ici… Je ne sais pas de quoi sera fait 2021, tant sur le plan personnel que collectif. A mon humble niveau, j’espère qu’elle m’apportera guérison et le retour de l’envie et la passion, pans essentiels de ma personnalité, qui se retrouvent à travers mes articles et balades. Encore une fois, je vous adresse mes plus sincères voeux pour 2021 : prenez soin de vous et j’espère à très bientôt pour des balades dans (le grand) Paris, même masqués !

Rue de l'Agent Bailly - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue de l'Agent Bailly - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue de l'Agent Bailly - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue de l'Agent Bailly - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue de l'Agent Bailly - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| Arrivée rue des Martyrs |•

Ma balade s’achève ici : je suis remontée vers la rue des Martyrs pour rejoindre Pigalle et sa station de métro. Vous pouvez, si vous le souhaitez, faire du lèche vitrine dans cette rue et ses voisines qui foisonnent d’adresses à la mode ou alors poursuivre la balade en vous inspirant de mon précédent article dans le 9e. Bonne promenade !

Vers la rue des Martyrs - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue des Martyrs - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle
Rue des Martyrs - Balade dans les 9e et 10e arrondissements de Paris - De place de la République à Pigalle

•| L’Itinéraire |•


Vous avez aimé cet article et souhaitez le garder de côté pour une prochaine balade parisienne ? Epinglez-le !


Si vous suivez mes pas, n’hésitez pas à me le faire savoir en me mentionnant sur instagram @un_petitpois_surdix et/ou en utilisant le #leparisdupetitpois

8 commentaire

  1. Belle balade curieuse dans Paris. A côté des monuments et des grands axes, il y a aussi les petites rues et les bâtiments dits ordinaires qui montrent des détails extraodinaires, bien capturés.

  2. Bonjour Maude,
    J’ai découvert votre blog très récemment. Je n’ai pas encore eu le temps de naviguer mais je pense que je vais trouver pas mal de jolies balades à faire. Tout comme vous, j’adore me promener dans Paris le nez au vent et l’appareil-photo à la main.
    Ayant habité quelques temps près de la Gare du Nord, cette promenade me rappelle de bons souvenirs.
    Je vous souhaite une très bonne année 2021 et un bon rétablissement pour votre poignet.
    Amicalement,
    Stéphanie

    1. Merci pour votre commentaire ! Je vous souhaite également une très bonne année, avec de belles balades parisiennes.

  3. Bonjour, toujours très sympathiques ces virées. Hélas, un petit sentiment de « tristesse » avec toutes ces vitrines fermées.J’ai eu l’occasion de faire assez souvent ce genre de ballades parisiennes et ai enrichi ma photothèque, mais pour l’instant je fais une pause. Rendez vous pour la prochaine.Michel.

    1. J’ai été comme vous au début de la crise… Mais j’ai l’impression que la situation est partie pour durer donc je me suis forcée à ressortir et profiter des rues, telles qu’elles (malheureusement) sont aujourd’hui.

  4. Merci, c’est un itinéraire que je fais régulièrement (surtout depuis que j’évite le metro avec la covid), mais il y a toujours des choses à découvrir, j’ai pris des notes. Bravo pour le beau travail sur le blog, qu’Instagram ne pourra jamais remplacé

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Je suis ravie de vous avoir donné quelques idées pour varier un peu vos trajets piétons qui peuvent parfois devenir un peu mornes avec l’habitude !

  5. Michel de Carros village(06)

    Bonjour Petit Pois! Magnifique blog que je viens de découvrir au hasard d’une journée pluvieuse dans les Alpes Maritimes, engendrant une randonnée internet. Je suis un « natif » de Paris ayant passé la plus grande partie de ma vie dans les Yvelines(quoi que?)non loin des « cinq cents arpents » objets d’une de tes nombreuses errances. Je ne suis surtout pas un citadin, et passer plus d’une demi- journée à Paris était pour moi un exploit , même si j’ai bien conscience d’avoir manqué des choses extraordinaires(et tes randonnées parisiennes me le confirment).Mes randonnées à moi m’ont menées après une vie de « bleausard du dimanche » à prendre de l’altitude et à rencontrer le « sentiment très troublant » d’avoir déjà vécu dans une vallée de montagne entre 2000 et 2500m d’altitude. Cette vallée glacière connue pour ses gravures rupestres,  » la vallée des Merveilles » est mon « chez moi d’âme »; elle se situe entre la vallée de la Roya (célèbre pour sa chasse aux migrants…Ou pour leur accueil…Cédric…)et la vallée de la Gordolasque .C’est un paradis pour randonneur solitaire, mais l’hiver seulement ,skis ou raquettes aux pieds car l’été, la rançon du succès et du tourisme industriel la rendent infréquentable pour moi (Quoi que…en jouant à cache-cache avec les gardes du parc du Mercantour!!!).Ecoutes! Je vais continuer à savourer tes découvertes (en attendant le déconfinement et pouvoir repartir en montagne),et pour info, aux « jardins partagés » de Carros , après les fèves nous allons ramasser les « petits pois ». Je te souhaite de bien belles aventures citadines ou plus vertes…Michel

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :