Une escapade à Giverny & aux Jardins de Monet

L’idée d’aller à Giverny me trottait dans la tête depuis un bon moment. Seulement, il y a quelques années, lorsque j’avais évoqué l’idée d’une escapade dans ce village de Normandie réputé pour accueillir la maison – et surtout – les jardins de Monet, on m’avait alors rétorqué que l’endroit serait rempli de touristes japonais – ce qui m’avait assez refroidi à l’époque. Et puis, l’envie et la curiosité ont eu raison de ma réticence et je m’y suis rendue lors d’un pont du mois Mai (un des rares où nous avons eu beau temps pour être précise !). Attention, révélation, Giverny n’est pas envahi par les touristes japonais… mais par les américains ! Cependant, l’endroit est magnifique, alors cela compense largement le monde qu’il peut y avoir…

20160711_Giverny (Large)

Je suis arrivée assez tôt à Giverny – le site n’étant pas relié à une gare, j’ai choisi l’option covoiturage qui était la plus économique, mais la moins flexible pour les horaires – ce qui m’a permis de découvrir le village au petit matin, sous une douce lumière dorée, les volets clos et les rues encore vides. Comme une impression de calme avant la tempête.

Balade dans Giverny le matin

Balade dans Giverny le matin

Balade dans Giverny le matin

Balade dans Giverny le matin

•| Les jardins de Monet |•

Prévenue qu’il valait mieux arriver avant l’ouverture des portes des jardins, j’ai été dans les premières à y pénétrer. Dès les premières secondes, je suis tombée sous le charme : la lumière dorée (toujours), les végétaux encore un peu humides, toutes les couleurs des tulipes, des iris, des roses… C’est beau !

Jardin de Monet - Le Clos Normand

Jardin de Monet - Le Clos Normand

20160712_couleurs_jardins - Copie

Jardin de Monet - Le Clos Normand

Jardin de Monet - Le Clos Normand

Le jardin se décompose en deux espaces : le Clos Normand aux arches et allées fleuries, et où se situe la maison rose aux vert menthe,et le Jardin d’Eau, bel étang aux nénuphars dans lequel se reflète la végétation et le ciel. Deux ambiances qui se retrouvent dans les tableaux de Monet : les scènes de la vie quotidienne, les déjeuners en extérieur d’été et tous les loisirs que procurent la campagne d’un côté, et de l’autre une vision plus onirique, celle de la végétation et de la nature reflétées dans l’eau (on pense bien sûr aux Nymphéas que l’on peut observer au Musée de l’Orangerie).

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Dès mes premiers pas autour de la pièce d’eau, j’ai eu l’impression d’entrer dans une toile de Monet – les reflets parfaits de la végétation dans l’eau, les fleurs, le pont japonais… Le tout forme un ensemble parfait. On se surprend alors à plonger notre regard dans les profondeurs de l’eau, mélangées à celle du ciel et des nuages qui s’y reflètent. Les œuvres du peintre prennent alors tout leur sens.

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Balade dans les Jardins de Monet - Le jardin d'eau

Le Clos Normand est quant à lui plus classique, avec ses partenaires de fleurs bien ordonnés mais sublimes. On se surprend à imaginer un déjeuner en été, à l’abri des arches fleuries, les femmes en robe longue et les enfants avec leur canotier. Une certaine douceur de vivre émane du lieu comme des tableaux du peintre.

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand

La visite s’achève par un passage dans la maison du peintre dont les murs sont tapissés d’estampes japonaises – une découverte car je ne connaissais pas l’attrait du peintre pour le Japon. J’ai beaucoup aimé la cuisine, toute bleue, avec ses belles casseroles en cuivre et l’imposant fourneau.

20160712_visite_clos_normand (Large)

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand, intérieur

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand, intérieur

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand, intérieur

Balade dans les jardins de Monet - le Clos Normand, intérieur

•| Balade dans Giverny |•

A peine sortie des Jardins, le changement d’ambiance dans le village m’a frappé : le soleil était alors haut dans le ciel et commençait fortement à taper, tout était ouvert et les rues autour de la fondation fortement encombrées. Je me suis alors baladée dans le village, en me dirigeant vers l’église Sainte-Radegonde où est enterré Claude Monet, sous un beau massif de tulipes. Je me suis arrêtée en chemin à l’ancien Hôtel Baudy, lieu de rassemblement à la fin du XIXe de nombreux peintres français (Cézanne, Renoir, Sisley, Rodin…) et américains (Sargent, Robinson, Butler, Watson…), qui possède encore aujourd’hui un magnifique jardin dans lequel se trouve l’atelier qui fût construit pour les peintres.

Balade dans Giverny

Balade dans Giverny - Hôtel Baudy

Balade dans Giverny - Hôtel Baudy

Balade dans Giverny - Hôtel Baudy

Balade dans Giverny - Hôtel Baudy

Balade dans Giverny - Hôtel Baudy

Balade dans Giverny - Hôtel Baudy

Balade dans Giverny

Balade dans Giverny

Balade dans Giverny - Eglise Sainte Radegonde

Balade dans Giverny - Tombe Claude Monet

Balade dans Giverny - Eglise Sainte-Radegonde

Balade dans Giverny - Eglise Sainte-Radegonde

•| Balade dans les Coteaux|•

Pour finir en beauté cette jolie escapade, je suis partie en balade dans les Coteaux, en suivant l’itinéraire fourni par l’office du tourisme (et que vous pouvez retrouver ici). Le circuit offre de belles vues sur la vallée de l’Epte, les coteaux, le village de Giverny, avec un passage au frais, dans un bois. Un agréable moment, où l’on se retrouve seul avec le chant des oiseaux en guise de compagnie – et si vous regardez bien, vous découvrirez des orchidées sauvages…

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

Balade dans les Coteaux, Giverny - sur les pas de Monet

De retour à Giverny, il ne me reste plus qu’à repartir à Paris…


•| Informations pratiques|•

Site de l’office du tourisme de Giverny

Site de la fondation Monet

Pour s’y rendre : La gare SNCF la plus proche est à Vernon (attention, nous sommes en Normandie, le pass Navigo ne fonctionne pas !) et une navette fait la liaison jusque Giverny. Pour ma part, j’ai pris l’option covoiturage.

29 Replies to “Une escapade à Giverny & aux Jardins de Monet”

  1. Tes photos donnent vraiment envie d’aller y faire un tour, c’est magnifique !

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Oui, c’est magnifique ! C’est vraiment un endroit à découvrir…

  2. Quel bel endroit et superbes photos <3
    Je pense que je m'y rendrais un de ces quatre, cela donne grandement envie !

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Merci pour ton commentaire.
      Un endroit à découvrir en effet !

  3. Tes photos sont magnifiques et le bassin avec les nymphéas n’a aucun rapport avec celui que j’ai vu sous la pluie 🙂 J’ai regretté de ne pas avoir eu le temps de rester dans le village, encore plus lorsque je vois tes photos de l’ancien Hôtel Baudy, moi qui adore les ateliers d’artistes…Bravo pour ce reportage très complet !
    NB : moi j’ai vu beaucoup de touristes français 🙂

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Ahah ! Je suis tombée le jour d’affluence des Tour Operators alors !
      Oui, le village et ses abords (j’ai bien aimé me balader dans les coteaux aussi) vaut également le détour. Je ne suis pas allée dans les musées, il faisait trop beau pour cela, mais je pense que leur visite doit valoir le coup également.

  4. Wow tes photos sont tellement jolies!! ça a l’air d’être un vrai petit coin de paradis!! J’ai très envie de visiter ces beaux jardins!

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Oui, à visiter sans plus tarder 😉

  5. Le jardin est vraiment splendide! Tu y es allé quand? Je ne sais pas s’il vaut mieux s’y rendre au printemps ou en été…

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      J’y suis allée en mai. Mais je pense que chaque saison vaut le coup, la végétation doit être tellement changeante…

    2. BALDINI Evelyne dit : Répondre

      Il faut s’y rendre chaque mois d’avril à octobre mais sous le soleil !!! La végétation et les fleurs sont si différentes ! Je suis amoureuse de cet endroit. J’y suis allée 4 fois en un an….et j’y retournerai m’y ressourcer malgré la foule !
      Je ne connaît pas la ballade bucolique autour de Giverny….à faire donc.

  6. Le jardin d’eau est sublime, et avec tous ces reflets « vaporeux », on comprend l’inspiration de Monet. Le site semble magique, encore un à ajouter à ma liste de visites 😉 (mais j’imagine qu’il vaut mieux attendre l’automne 😉 )

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Je pense qu’une visite à chaque saison doit valoir le coup. En automne, si on choisit bien le jour, les jardins doivent être magnifiques…

  7. A ce titre, je te conseille de lire NYMPHEAS NOIRS de Michel BUSSI qui se passe justement dans ce village et ces jardins!

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Tu n’es pas la première à me parler de ce livre, cela m’intrigue… Merci pour la suggestion !

  8. Bonjour Maude,
    Merci pour votre beau reportage sur Giverny qui est en plus accompagné de très belles photos !
    Une fois que vous aurez lu le roman des Nymphéas Noirs de Michel Bussi, n’hésitez pas à revenir sur les pas de l’intrigue (http://www.normandie-giverny.fr/parcours/circuit-nympheas-noirs/) !
    Des Nymphéas Noirs sont dissimulés dans un des jardins du village, peut-être les trouverez-vous !
    En attendant, je partage dès maintenant votre article sur les réseaux sociaux de la Maison du Tourisme Normandie-Giverny.
    Bonne continuation !

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Merci pour votre commentaire.
      Je n’en ai pas parlé dans l’article, mais j’ai été très bien reçue à l’office du tourisme, ce qui a contribué – entre autre – à la réussite de cette belle journée.
      A une prochaine à Giverny !

  9. En ce qui me concerne, j’y suis allée plusieurs fois à toutes les saisons et je suis tjrs sous le charme, c’est magique.
    J’ai apprécié aussi, tout comme vous le village et les chemins creux. Merci pour vos très belles photos.

    1. Le Petit Pois dit : Répondre

      Merci pour votre commentaire ! Les autres saisons sont encore à découvrir pour ma part…

  10. Super reportage et superbes photos qui me donnent envie d’aller passer une journée à Giverny. Moi aussi, on m’avait dit que ce lieu était envahi de touristes et que sa réputation était très surfaite. J’irai donc hors juillet-août et tôt le matin. Merci pour tous ces bons conseils

  11. je n’ai qu’une envie c’est de m’y rendre le plus tôt possible
    je possède un jardin donc interressé par les plantes en général

    1. Allez-y, vous ne serez pas déçu !

  12. Ah ! Nostalgie !
    Merci pour ces belles images qui me rappellent ma visite en 2011 avec mon époux, malheureusement disparu depuis. Photographe dans l’âme, il avait tout comme vous photographié TOUT ce qu’il pouvait.
    Nous avions eu la chance d’avoir un temps superbe et pas trop de monde. Que du bonheur !

    1. Ravie que mes images vous aient permis de vous remémorer de bons souvenirs 🙂

  13. magnifique !! pas d’autres mots –

  14. Oui trés beau et bon reportage , les expositions sont à la valeur du site , donc profitez du village de l’environnement etc…etc…,

  15. Nous y sommes allés une fois et ça serait avec grand plaisir que nous y retournerions.
    Il semblerait que Monet est toujours là et qu’il va surgir d’une allée de fleurs.
    C’est splendide et émouvant.

    1. Oui, c’est un endroit qui a une âme !
      Il faudrait que j’y retourne également…

  16. […] L’arrivée de l’été m’a remotivée pour les escapades au vert : après Giverny l’année dernière, j’ai pris cette fois-ci un Transilien pour cet autre lieu de l’impressionnisme francilien […]

Laisser un commentaire